Crédits photos : Acteurs d’Avenir

Les inscriptions sont ouvertes !

La 8ème édition des sessions Acteurs d’Avenir aura lieu du dimanche 25 au jeudi 29 août à Dourdan (91). Cette année encore, l’association offrira à 200 étudiants et jeunes professionnels l’occasion d’entendre les témoignages de grands décideurs chrétiens et de réfléchir avec eux autour du thème « La Liberté, pour quoi faire ? ».

Le programme de ces cinq jours s’articulera autour de temps d’échanges et conférences, de temps spirituels, et de temps de détente. Plusieurs intervenants ont d’ores et déjà confirmé leur présence, dont Jean-Pierre Chevènement, Godefroy de Bentzmann, Yvon Rontard, Mgr Matthieu Rougé et Jean Caron. La liste sera mise à jour régulièrement dans les semaines à venir.

Les inscriptions sont désormais ouvertes aux jeunes de 21 à 27 ans, sur parrainage d’un membre de l’association (ancien participant ou staff).

Crédits photos : Acteurs d’Avenir

La Liberté, pour quoi faire ?

L’abbé Gaultier de Chaillé présente le thème choisi pour la 9ème session d’Acteurs d’Avenir :

« La liberté, pour quoi faire ? » est le titre de la fameuse conférence de Georges Bernanos en de 1947. Au lendemain de la guerre, il voulait mettre la jeunesse en garde contre le risque de la toute-puissance du marché et de la technique. Il dénonçait, déjà et toujours, le risque de la mort de notre civilisation à cause de la perte de la spiritualité en l’homme contemporain.

Notre actualité est marquée par une contestation généralisée des institutions, et par l’expression d’une volonté de changements, avec souvent une pointe d’angoisse sur l’avenir. Il est frappant par ailleurs de voir le manque de profondeur des convictions proposées, marquées par des slogans faciles et bien-pensants qui dénoncent sans jamais rien proposer de solide.

Que voulons-nous pour l’avenir ? Comment voyons-nous les défis politiques, écologiques, idéologiques de demain ? Si la liberté est une vertu de l’action, quelle âme voulons-nous insuffler à notre motivation pour prendre part à la construction de ce qui nous tient à cœur et devenir ainsi Acteurs d’Avenir?